Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER Un salon de thé au CITL Plessis Robinson France
Pour aller plus loin
FONDATION DES AMIS DE L'ATELIER
  • 17 rue de l'Egalité 92290 CHATENAY-MALABRY France
  • 01 46 29 59 00
  • contact@nullamisdelatelier.org
  • pelissonnier
  • b.pelissonnier@nulllesamisdelatelier.org
  • Centre Initiation Travail & Loisirs "Les Robinsons"


Un salon de thé au CITL Plessis Robinson France

  • Résidentiel : Vie collective
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par pelissonnier le 06/08/2010

Rendre les personnes handicapées responsables d'un projet dans son ensemble au CITL "Les Robinsons"
Pour rendre les personnes accueillies responsables d’un projet dans son ensemble, le Centre d’Initiation au Travail et aux Loisirs (CITL) « Les Robinsons » décide de créer un salon de thé. Courses, cuisine, service, rangement… tout est organisé et géré par les résidents.

Contexte

C’est lors d’un stage d’une semaine au sein du CITL que mon attention s’est portée sur le salon de thé géré par un groupe de résidents accueillis au CITL. Le CITL « les Robinsons » se situe au Plessis Robinson dans le département des Hauts-de-Seine (92). Il accueille 48 personnes, depuis 1993.

Objectifs

· être acteur d’un projet du début à la fin de son déroulement
· s’ouvrir aux autres, se sentir partie prenante de la cité
· apprendre des « réflexes », des attitudes, des exigences liés à un métier


Déroulement

Le salon de thé est ouvert tous les mercredi et jeudi de 14h à 16h. Un espace du CITL est aménagé avec tables, chaises, buffets, … Pour deux euros, une boisson et un gâteau vous sont servis par un résident.
Un groupe de résidents s’est constitué pour organiser et gérer ce projet. Certains ont intégré cette activité dans leur projet individuel.
Les participants gèrent le projet du début à la fin du déroulement. D’abord, il faut aller faire les courses. Acheter les boissons, le nécessaire pour le thé et le café, les ingrédients pour les gâteaux… il ne faut rien oublier !
Ensuite, il s’agit de cuisiner : tartes et gâteaux sont confectionnés sur place par les bons soins des résidents. Apprentissage des recettes, des règles d’hygiène lors de la cuisine, … ce moment permet d’avoir une relation privilégiée avec les résidents présents.
Le moment venu, ils préparent le lieu, coupent les gâteaux, préparent les boissons… Tout doit être prêt pour accueillir les habitants du quartier, les personnes d’autres structures. Le jeudi, toutes les personnes du CITL peuvent venir librement pour manger, boire ou discuter un peu.
Servir demande quelques aptitudes à apprendre : se tenir droit, être précautionneux pour ne rien renverser, présenter une boisson ou un gâteau, règles de politesse,…
Au sein du café, règne une joyeuse ambiance où se mêlent discussions, rires,…
Enfin, il faut ranger et nettoyer pour trouver le lieu propre pour l’ouverture suivante.

Moyens nécessaires

· techniques : un espace à aménager avec des tables, des chaises, un buffet,… ; de la vaisselle ; cafetières, théières,… ; …
· humains : un accompagnant pour porter le projet avec les résidents


Evaluation

J’ai découvert les résidents sous un autre jour lors de cette activité. Ils étaient fiers de m’expliquer comment fonctionnait le salon de thé du début à la fin. Ils m’expliquaient leur rôle, leur place. Ils me faisaient voir les attitudes d’un serveur : se tenir bien droit, servir sur un plateau, … Rendre les personnes handicapées responsables d’un projet dans son ensemble leur donne une place, un rôle et leur permet de l’assurer tout en se rendant compte des limites et des chances de cet apprentissage.
Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 50 - 30 = ?
Votre réponse: