Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil Association de Bakirköy pour l'éducation des personnes ayant un handicap mental (Bakirköy Zihinsel Engellileri Egitim Dernegi) Que faire pour l'inclusion professionnelle des personnes ayant un handicap mental ?
Pour aller plus loin
Association de Bakirköy pour l'éducation des personnes ayant un handicap mental (Bakirköy Zihinsel Engellileri Egitim Dernegi)
  • Kartaltepe Sayfiye Sk. - Sefa Apt. No:18/1 - Incirli - Bakirköy 34140 Istanbul Turquie
  • 00090 212 570 83 63
  • bazeder@nullbazeder.org
  • Nurgen Eryavuz
  • bazeder@nullbazeder.org


Que faire pour l'inclusion professionnelle des personnes ayant un handicap mental ?

  • Travail et activité : Insertion professionnelle
  • Source d'information générale : Autre
  • Asie : Turquie
  • Source

Par Nurgen Eryavuz le 13/03/2013

Voici une des vidéos publiées par Nurgen Eryavuz, directrice de l'association de Bakirköy pour l'éducation des personnes ayant un handicap mental (Turquie) et mère d'un adulte ayant un handicap mental. Titre original de la vidéo : "Engellilerin İstihdam Sorunu İçin Neler Yapılmalı?"

Que faire pour l'inclusion professionnelle des personnes ayant un handicap mental ?

(Traduction de l'intervention vidéo de Mme Nurgen Eryavuz)

" Il faut travailler à ce que les personnes handicapées participent à la vie sociale, en passant par la réhabilitation et les soins nécessaires. Selon moi, les personnes qui ont le plus de difficultés à participer à la vie sociale sont les personnes ayant un handicap mental.
L'éventail des handicaps de ces personnes est très large ; en ce qui concerne les enfants ayant un handicap mental lourd, ou bien un handicap lourd du spectre de l'autisme, comment peuvent-ils occuper leurs journées ? Bien sûr, un rôle extrêmement important revient à leur famille ; je suis convaincue que la bataille, menée par les familles pour que leur enfant ait une vie sociale active, est décisive.

Il y a toujours des activités qui peuvent être réalisées par les enfants ayant un handicap mental, en fonction de leur capacité.

Des lieux de travail peuvent être créés, par les familles mais également par le secteur privé et avec l'aide de l'Etat, pour que ces enfants, une fois adultes, aient une activité professionnelle ; ils pourront toujours faire des activités adaptées à leur handicap, ayant une valeur sur le marché du travail, et c'est grâce à cela notamment que leurs vies seront de nouveau mises en valeur."

Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 4 + 4 = ?
Votre réponse: