Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil APAHT Remada Le Festival de la Fraternité et de la Créativité de Remada, Tunisie
Pour aller plus loin
APAHT Remada
  • Avenue 2 Mars BP 53 3240 Remada Tataouine Tunisie
  • +216 22 05 22 88
  • apaht_remada@nullyahoo.fr
  • Tahar Elhajji
  • elhajji_tahar@nullhotmail.com
  • Planète Positive


Le Festival de la Fraternité et de la Créativité de Remada, Tunisie

  • Vie sociale et quotidienne : Culture
  • Afrique : Tunisie
  • Témoignage

Par Tahar Elhajji le 04/11/2011

Manifestation culturelle dédiée aux enfants afin de sensibiliser et promouvoir le changement de regard porté sur la personne en situation de handicap physique et mental

La ville  de Remada est située au sud de la Tunisie. L’activité économique et touristique y est encore peu développée. De même, la valorisation des initiatives culturelles, a fortiori celles pour le public handicapé, est quasi-inexistante.

Le Festival de la Fraternité et de la Créativité (FFC) de Remada est né d’un rêve un peu fou du comité de l’Association Tunisie Positive Nouvelle Planète. Son organisation est placée sous la responsabilité de l’APAHT, Association des Parents et Amis des Handicapés de Tunisie section Remada. L’APAHT œuvre en Tunisie pour assurer l’intégration scolaire, professionnelle et culturelle des jeunes en situation de handicap, afin qu’ils aient des chances égales à celles de leurs homologues valides.

Il s'agit de mettre sur pied une manifestation culturelle dédiée aux enfants afin de sensibiliser et promouvoir le changement de regard porté sur la personne en situation de handicap physique et mental, et d’aider à l’intégration sociale des personnes en situation de handicap au travers des rencontres et l’échange culturel.

La première édition du festival a eu lieu du 2 au 5 février 2012. Le Festival aurait dû avoir lieu en avril 2011 mais son organisation a été remie à plus tard, en raison de la Révolution Tunisienne. Il a fallu de la patience et une grande ambition à l’équipe pour pouvoir monter ce projet, et leur persévérance a payé puisqu’ils travaillent maintenant à la réalisation d’une action qui sera plus diversifiée et encore plus ambitieuse que la première.

La nouvelle et 3ème édition du Festival se déroulera du 3 au 14 décembre 2013 (cf. affiche ci-dessous et programme en pièce jointe).

Avant le festival et en début de chaque journée, des sessions de formation auront lieu pour l’équipe encadrante du Festival, notamment sur les méthodes d’intégration des personnes ayant des besoins spéciaux aux ateliers du festival tels que les ateliers théâtre, dessins, etc. Dans cette équipe, on retrouve des personnes qui ont des compétences en travail avec les personnes en situation de handicap et avec les enfants. L’association Tunisie Positive Nouvelle Planète prend en charge les frais (résidence, restauration, déplacement en Tunisie).

En 2012, le premier jour, le Festival s’ouvre avec des animations de rues, des chants et danses folkloriques. Dans le programme de chaque journée, il est prévu d’intégrer des représentations théâtrales pour les enfants, ainsi que des tables rondes pour la jeunesse, qui traitera sur des thèmes tels que les NTIC, l’art comme moyen d’intégration des personnes en situation de handicap, ou encore le thème transversal « Jeunesse, handicap et culture ». Chaque journée est clôturée par une soirée musicale, artistique, théâtrale.

Les jeunes festivaliers et leurs familles ont pu profiter des nombreuses animations mises sur pied dans l'enceinte du festival, et se restaurer aux points dédiés.

Les principales difficultés rencontrées par l’équipe organisatrice et encadrante étaient initialement liées à son manque d’expérience dans l’organisation de Festivals. La première fois, elle n’avait pas d’expérience dans ce qui touche à la rédaction d’un cahier des charges, d’un dossier de candidature, du choix des thèmes qui sont nombreux à être intéressants mais qui ne peuvent pas tous être traités, etc. « [La première année,] nous aurions voulu intégrer beaucoup de sujets au sein du Festival, par exemple le tourisme désertique, la protection de l’environnement, le secourisme, le volontariat et le travail bénévole, … » dit Tahar Elhajji, Directeur du Festival. Il faut avoir confiance dans le bien-fondé de son action, être résistant et persévérer jusqu’au bout. L’APAHT Remada est bien entendue prête à appuyer et à conseiller toute autre organisation, nationale ou étrangère, dans la mise en place d’un évènement similaire.

 

Langue d'origine : Français
H.Hamed
13/11/2013 11:50
bien le courage à cette initiative humanitaire
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 15 - 5 = ?
Votre réponse: