Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil ADAPEI DU CANTAL PARTENARIAT AUTOUR DU THÉÂTRE ENTRE UNE MAISON D'ACCUEIL SPÉCIALISÉE ET UN CENTRE SOCIAL
Pour aller plus loin
ADAPEI DU CANTAL
  • rue Laparra de Fieux 15000 AURILLAC France
  • 04.71.48.44.97
  • adapeiasso@nulladapei15.com
  • BERGZOLL Dominique
  • masarondir@nulladapei15.com
  • MAISON D'ACCUEIL SPECIALISEE LA FEUILLERAIE


PARTENARIAT AUTOUR DU THÉÂTRE ENTRE UNE MAISON D'ACCUEIL SPÉCIALISÉE ET UN CENTRE SOCIAL

  • Vie sociale et quotidienne : Loisirs
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par BERGZOLL Dominique le 19/09/2012

La maison d'accueil spécialisée "La Feuilleraie" et le centre social de la vallée de l'Authre ont réuni jeunes enfants et personnes handicapées autour de l'activité théâtre.

ORGANISATION: La MAS La Feuilleraie, à Crandelles (Cantal), doit 'assurer de manière permanente aux personnes qu'elles accueillent l'hébergement , les soins médicaux et paramédicaux ou correspondant à la vocation des établissements, les aides à la vie courante et les soins d'entretien nécessités par l'état de dépendance des personnes accueillies, les activités de vie sociale, en particulier d'occupation et d'animation, destinées notamment à préserver et améliorer les acquis et prévenir les régressions de ces personnes'. Les conditions d'entrée dans une Maison d'Accueil Spécialisée sont les suivantes: elles 'reçoivent, conformément aux dispositions de l'article L. 344-1 et sur décision de la commission des droits et de l'autonomie des personnes handicapées,des personnes adultes qu'un handicap intellectuel, moteur ou somatique grave ou une association de handicaps intellectuels, moteurs ou sensoriels rendent incapables de se suffire à elles-mêmes dans les actes essentiels de l'existence et tributaires d'une surveillance médicale et de soins constants ». Extraits du CASF. Nous accueillons 23 personnes telles que décrites ci-dessus, agées de 25 à 75 ans, certains porteurs d'autisme.

FINALITE DE L'EXPERIENCE: La MAS souhaitait véhiculer une image positive de la personne handicapée en s'appuyant sur les partenaires associatifs locaux. Parallèlement, les deux partenaires partageaient l'envie de faire vivre aux jeunes du territoire une initiative porteuse d'éducation à la citoyenneté . Le centre social avait sa propre mission: tisser des liens sur le territoire. Sur cette base commune partagée lors de rencontres à l'école du village, l'idée du partenariat est née. Mais concrètement que faire ensemble? Et pourquoi pas du théâtre? Une professionnelle a été contactée par la MAS. Elle a accepté de relever le double défi qui consistait à faire du théâtre avec des résidents porteurs de handicaps lourds et d' intégrer dans la pièce des enfants inscrits au centre social pendant les vacances scolaires. Cela n'a pas été facile. Il fallait l'autorisation des parents des enfants, des professionnels motivés, des résidents acceptant les enfants et des enfants acceptant les personnes handicapées... Les attentes d'échanges entre les résidents et les enfants étaient très fortes de la part des professionnels. Ils ont eu lieu.

ÉTAPES DU PROJET: en 2002, des salariés de la structure se sont penchés sur la question de l'intégration de l'établissement au sein du village. Des premiers contacts ont été pris avec les enfants de l'école autour d'évènements festifs (des galettes des rois - pique niques- après midi récréatives). Durant la même période, un atelier théâtre, avec une comédienne professionnelle, s'est mis en place au sein de l'établissement. En 2004, le centre social intercommunal de la vallée de l'Authre a été crée sur un territoire regroupant 7 communes dont Crandelles. Le projet de partenariat autour du théâtre s'est alors concrétisé. De cette rencontre joyeuse entre adultes handicapés et enfants du centre de loisirs sont nées trois pièces de théâtre qui ont été jouées à plusieurs reprises devant un public et une quatrième est en cours de préparation. Depuis 4 ans, différents partenaires, dont le centre social et la MAS de la Feuilleraie, organisent un 'café-théâtre', pour permettre à différentes troupes de théatre et de musique de présenter leurs réalisations. Les résidents de la MAS de la Feuilleraie y participent toujours avec application.

RESSOURCES: les principales ressources nécessaires pour permettre l'aboutissement et la mise en oeuvre chaque année de ce projet sont les suivantes: 1/Volontariat et implication sur la durée des équipes d'accompagnants au sein de la MAS. L'organisation de la MAS a été impactée par ce travail: nombreuses modifications de planning pour rendre disponibles les accompagnants, en remplacer certains car des résidents restaient dans l'établissement pendant les répétitions, doubler les équipes à certains moments pour permettre la préparation des décors, des costumes, du dossier de presse,... Les accompagnants ont aussi donné de leur temps personnel pour que ce projet vive. 2/Liens fréquents entre le centre social et la MAS. Une fois la convention signée, tout reste à faire. Il est nécessaire de continuer à se côtoyer, à réfléchir ensemble. Sans la volonté des deux partenaires, un tel projet peut très vite être stoppé. 3/Financièrement, la MAS a dû assurer l'intégralité du financement de l'animatrice théâtre, soit environ 5000€/an. Le centre social a participé au financement de la journée 'Café Théâtre', avec la MAS. La mairie de Crandelles a prêté la salle des fêtes, toute l'année.

ÉVALUATION : cette action partenariale est aujourd'hui dans une phase de renégociation. En effet le centre social ne peut toujours pas participer au financement de l'animatrice théâtre et, pour la MAS, la ligne budgétaire consacrée aux activités est en baisse, au vu de l'augmentation des différentes autres charges. De plus, ce travail associant enfants et personnes handicapées ne concerne qu'un petit nombre d'enfants et de résidents (10 au total). Faut-il momentanément arrêter pour des raisons de ratio financier trop élevé? L'objectif d'intégration de personnes handicapées au sein de la collectivité, notamment auprès des enfants et de leurs familles, est cependant atteint . Plutôt que de tout arrêter, nous avons choisi de permettre à davantage de résidents et d'enfants de participer à l'atelier théâtre. L'objectif n'est plus de monter une pièce. Seulement celui de présenter des 'morceaux choisis'. Cette année, de septembre 2012 à décembre 2012, l'animatrice travaillera au sein de la MAS pour intégrer davantage de résidents dans cet atelier. Puis, de janvier 2013 à juin 2013, des enfants du centre social inscrits tous les mercredis, viendront rejoindre l'atelier théâtre de la MAS.

Concours: Concours HANDIPARTAGE 2012
Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 5 + 5 = ?
Votre réponse: