Aller au contenu. | Aller à la navigation

Accueil ALGEEI , Association Laïque de Gestion d’Etablissements d’Education et d’Insertion DUODAY, une action de sensibilisation des entreprises à l’emploi des personnes en situation de handicap, Lot et Garonne, France
Pour aller plus loin
ALGEEI , Association Laïque de Gestion d’Etablissements d’Education et d’Insertion
  • Agropole - DELTAGRO 3 - 47931 Cedex Agen France
  • + 33 (0)5 53 77 15 80
  • contact@nullalgeei.org
  • Stephane Cornuault
  • stephane.cornuault@nullalgeei.org


DUODAY, une action de sensibilisation des entreprises à l’emploi des personnes en situation de handicap, Lot et Garonne, France

  • Travail et activité : Intégration en entreprise
  • Europe : France
  • Fiche d'expérience

Par Stephane Cornuault le 29/01/2018

Le concept : des entreprises partenaires ouvrent leurs portes, un jour fixe, à une personne en situation de handicap. Durant cette journée de stage, un duo se crée entre cette dernière et un salarié volontaire de l’entreprise. Une initiative menée par l'ESAT AGNELIS, à Fouleyronnes (47)

 Le contexte

 

L’ESAT AGNELIS est un établissement médico-social faisant parti de l’ALGEEI (Association Laïque de Gestion des Etablissements d’Education et d’Insertion).

Notre association, présidée par Mme Danièle BONADONA, a pour but de promouvoir et d’assurer l’éducation, l’insertion sociale et professionnelle d’enfants et d’adultes handicapés ou rencontrant des difficultés familiales, scolaires, sociales ou médico-sociales

L’ALGEEI gère aujourd’hui 25 établissements et emploie plus de 750 salariés en Lot et Garonne.

L’ESAT AGNELIS accueille 150 personnes en situation de handicap mental ou psychique et développent diverses activités comme la blanchisserie, la cuisine collective, l’impression et le façonnage de papier, la sous-traitance industrielle, les espaces verts, le lavage de véhicule et les prestations extérieures… sur 4 sites de production différents autour d’AGEN.

 

  1. La finalité de l’expérience

 

En 2013, lors de réflexions menées sur l’insertion professionnelle dans le cadre du projet d’établissement et associant personnes accueillies et professionnels, il est apparu primordial :

  • de décloisonner notre établissement et les entreprises et collectivités locales
  • de sensibiliser les salariés sur le handicap et les compétences des personnes accueillies au sein de l’ESAT

Ayant eu connaissance de l’opération DUODAY menée alors en Irlande et en Belgique, nous avons répondu à un Appel à Candidature en 2015 pour mener cette opération sur le Lot-et-Garonne.

 

Le concept est simple : des entreprises partenaires ouvrent leurs portes, un jour fixe, cette année le 26 avril 2018, à une personne en situation de handicap. Durant cette journée de stage, un duo se crée entre cette dernière et un salarié volontaire de l’entreprise.

Les enjeux sont multiples et transversaux :

  • Permettre à une personne en situation de handicap de découvrir une entreprise, de préciser son projet professionnel et pourquoi pas d’amorcer un parcours d’insertion.
  • Permettre aux entreprises de découvrir, sans autre engagement qu’une simple journée de stage, les capacités de ces travailleurs en situation de handicap. Mais aussi, s’ouvrir à la diversité, moderniser son management, communiquer ses valeurs sociales.
  • Permettre à l’ESAT de mieux comprendre les attentes, hésitations, … des entreprises, de faire connaître ses offres de services.

 

Cette journée est fortement attendue par les personnes accueillies qui ont la volonté de partager et faire connaître leurs compétences au salarié qui formera le duo.

 

 

  1. La mise en œuvre, le déroulement

 

La 1ère édition a eu lieu en mars 2016. Cette année, la 3ème édition aura lieu le 26 avril 2018, date établie en concertation avec 7 autres pays européens qui réalisent cette opération.

Dans la pratique, la préparation commence entre septembre et novembre par l’élaboration de la stratégie de communication et les modalités de coopération avec nos collègues ESAT du département (7 établissements pour mailler le territoire).

S’engage ensuite une dynamique d’interpellation des entreprises grâce aux outils créés précédemment. Toutes les entreprises ou collectivités peuvent y participer, quel que soit leur taille, leur secteur d’activité ou le poste de travail proposé. A titre d’exemple, en 2017, il y avait un journaliste, un coiffeur, un logisticien, un opérateur de chaine de production… Dans le même temps, sans savoir ce qui est proposé par les entreprises, nous demandons aux personnes accueillies si elles sont intéressées et si oui, sur quel poste.

En mars-avril, nous constituons les duos et procédons à une rencontre préalable et à la signature de la convention de stage.

Le jour J, toute l’équipe de l’ESAT se mobilise pour amener si nécessaire les personnes jusqu’à leur lieu de stage qui se déroule ensuite sans notre présence. Bien que de nombreux duos souhaitent poursuivre cette expérience, nous maintenons chaque année ce format qui est le moins contraignant pour l’entreprise. En suivant, chacun est libre d’organiser un stage plus long si nécessaire.

En mai, nous faisons un bilan et organisons une soirée de restitution avec tous les duos et les responsables de partenaires économiques afin de clore cette opération sur un moment de convivialité.

  

  1. Les moyens dont vous avez eu besoin ?

 

Cette opération, financée par l’ARS Nouvelle Aquitaine, nécessite un budget de 30 K€ environ.

Une équipe de 3 personnes est dédiée à l’organisation du DUODAY. Environ 20K€ sont nécessaires pour établir les supports de communication : site Internet, Newsletter, affiches A3, flyers A5, film et soirée de restitution. Nous avons réalisé un Guide pour permettre à d’autres établissements de s’approprier cette démarche.

 

  1. Quelle évaluation faites-vous aujourd’hui ?

 

Le bilan de la 2nde édition est le suivant :

  • 179 duos formés auprès de 93 partenaires économiques
  • Plus de 95 % des salariés ou personnes en situation de handicap ont trouvé cette expérience positive
  • 1/3 des personnes en situation de handicap n’avaient jamais fait de stage en entreprise
  • 50% des salariés ont changé de regard sur l’emploi des personnes en situation de handicap
  • des responsables d’entreprise intéressés par l’accueil en stage ou en mise à disposition.

Ainsi, après 2 éditions, 29 stages de 3 semaines environ, 6 mises à disposition et une embauche ont été réalisées. 10 ouvriers d’ESAT ont recherché et trouvé seul leur lieu de stage.

 Interview de M. Stéphane Cornouault, directeur de l'ESAT AGNELIS

Site web www.duoday.fr

 

 
   

 

 

 

 

 

 

 

 

Langue d'origine : Français
Ajouter un commentaire

Vous pouvez ajouter un commentaire en complétant le formulaire ci-dessous. Le format doit être plain text. Les url et les courriels sont transformés en liens cliquables. Les commentaires sont modérés.

Question: 15 - 5 = ?
Votre réponse: